Aide financière pour création d’entreprise

Les aides financières lors de la création d’entreprise

Voici une liste des différentes aides financières qu’apporte l’Etat pour créer son entreprise :

La Nouvelle aide à la création d’entreprise (NACRE)

C’est un dispositif financé par l’Etat qui fonctionne avec la Caisse de Dépôts. Il vise à favoriser la création ou reprise d’entreprise en finançant des porteurs de projets n’ayant pas les ressources nécessaires pour que leur projet aboutisse. L’aide correspond à un accompagnement personnalisé de l’entrepreneur et à l’octroi d’un prêt à taux zéro.

L’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprises (ACCRE)

Cette aide consiste en une exonération des charges sociales pendant un an. Elle est cumulable avec le RSA ou l’ASS. Toutefois, il faut remplir des conditions très strictes afin d’être éligible à l’ACCRE

Les prêts d’honneur

C’est une aide octroyée par l’association nationale Initiative France. Un prêt d’un montant compris entre 3 000 et 12 000 € peut être attribué pour la création d’une entreprise (de 1 500 à 3 000 € pour les petits projets). L’association joue alors le rôle d’intermédiaire bancaire grâce à son réseau de 5 banques partenaires, et offre un accompagnement sur toute la durée du prêt. Un parrain dirigeant d’entreprise accompagne également le créateur.

Le prêt à la création d’entreprise (PCE)

C’est un prêt d’un montant comprise entre 2 000 et 7 000 € octroyé à un entrepreneur dont le projet est en phase de création, sans garantie ni caution personnelle, sous réserve de remplir quelques conditions.

Le crédit solidaire

Cette aide finance sous forme de microcrédits et accompagne des créateurs d’entreprise n’ayant pu obtenir de crédit bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *