Quelles sont les charges pour une entreprise individuelle ?

by Johary on August 24, no comments

charges

Vous allez constituer une entreprise individuelle ou une EI, vous devez avant tout connaitre toutes les charges relatives à ce statut juridique. Nous allons donc aborder les charges d’une entreprise individuelle : charges sociales et imposition. En matière fiscale, l’EI est soumise à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des Bénéfices industriels et commerciaux, les bénéfices non commerciaux ou les bénéfices agricoles. Il faut dire qu’une entreprise individuelle regroupe trois charges fiscales principales : la TVA ou la taxe sur la valeur ajoutée, l’IR ou l’impôt sur le revenu, et la Contribution Economique Territoriale. Pour calculer les bénéfices imposables, il faut tenir compte du chiffre d’affaires. L’entrepreneur a le choix entre deux régimes bien distincts pour déterminer les bénéfices : soit ce qu’on appelle régime réel normal ou régime réel simplifié, soit celui de la micro entreprise.

read more

Quel capital avoir pour monter son entreprise individuelle ?

by Johary on August 22, no comments

ei

La création d’une société demande un investissement. Le montant du capital à débourser dépend en général du statut juridique de la société à créer. Notez que bien avant de démarrer votre activité, il y a des coûts à payer.  Pour une entreprise individuelle, connue aussi en tant que commerçant personne physique, il exerce son activité de manière tout à fait indépendante. La notion d’associé est donc absente car il est le seul à assurer la gestion de  son entreprise.  De ce fait, il est le seul responsable de tout son patrimoine personnel. Pour commencer l’exploitation de sa société, il n’est pas contraint de constituer un capital social. Donc, aucun apport ne lui est requis.

read more

Pourquoi créer une auto-entreprise quand on est freelance ?

by Johary on August 8, no comments

free

Beaucoup ont tendance à confondre freelance et auto-entrepreneur alors qu’il existe une différence entre les deux. Avant de savoir pourquoi il est indispensable de créer une auto-entreprise quand on est freelance, il convient de voir de près la différence entre ceux-là. La différence réside surtout au niveau des statuts. Le freelance dispose d’une grande liberté en termes d’activité : il peut être traducteur, créateur de site, etc. Il est d’ailleurs libre de choisir le domaine où il veut exercer tout en assurant lui-même la gestion de ses activités. Lorsque vous êtes freelance, vous avez le choix entre trois formes d’entreprise : l’EI ou entreprise individuelle, l’EIRL ou entreprise individuelle à responsabilité limitée, et bien sur l’auto-entreprise. Ou encore l’EURL ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, et SASU ou société par Actions Simplifiées Unipersonnelle. La société de portage est aussi une option.

read more

Comment changer de statut ?

by Lamia on July 14, no comments

Comment-changer.jpg

Lors de la création de votre entreprise, vous lui avez choisis un statut juridique correspondant à une entreprise individuelle ou à une société. Cependant, cette forme n’est pas définitive et les raisons qui peuvent vous amener à la modifiée sont diverses. Le plus souvent, les statuts d’une entreprise sont modifiés pour trois raisons soit pour passer d’une entreprise individuelle à une société, soit transformer une société unipersonnelle en société pluripersonnelle, soit le devoir de changer la forme de sa société.

read more

Le statut d’agent commercial

by Lamia on July 1, no comments

Le-statut-dage.jpg

L’agent commercial est une fonction très active qui ne cesse d’évoluer. Elle est très indispensable dans le développement de l’activité des entreprises. Par rapport aux autres professions que l’on croit souvent similaires, cette profession dispose d’un statut à part. Cela parce qu’elle n’est pas règlementée. L’agent commercial exerce sa fonction en tant que personne indépendante au nom et pour le compte d’un mandant.

Le statut social de l’agent commercial

L’agent commercial doit impérativement s’immatriculer au registre spécial des agents commerciaux, auprès du greffe du tribunal de commerce. Cette immatriculation est valable pendant cinq ans. Il doit aussi s’affilier à l’URSSAF, à la caisse d’assurance-maladie régionale et à la caisse d’assurance vieillesse. La fonction de l’agent commercial au sein d’une entreprise est d’approcher la clientèle. A ce titre, il doit conclure les contrats de différentes sortes comme les contrats de vente ou d’achat, de location et même de prestations de services. Il doit aussi organiser les négociations. Toutefois, il faut souligner que l’agent commercial n’a pas le statut de commerçant, mais simplement de travailleur indépendant. Travaillant pour le compte d’une entreprise par le biais d’un contrat de mandat, l’engagement d’un agent commercial peut être fait à durée déterminée, ou indéterminée.

read more

Entreprise Individuelle ou EURL ?

by Lamia on June 24, no comments

entreprise individuelle ou EURL

Lorsqu’un entrepreneur décide de se lancer seul dans un projet de création d’entreprises, il a le choix entre deux possibilités notamment exercer en nom propre en montant une entreprise individuelle ou créer une EURL. La réflexion entre ces deux solutions doit se porter sur beaucoup de critères. Afin de faire un choix judicieux entre ces deux structures donc, vous devez connaitre les points essentiels. Il faut préciser que le choix entre l’EURL et l’Entreprise individuelle présente des conséquences considérables. D’une part, l’entrepreneur conçoit une personne morale pour exercer son activité et de l’autre, il choisit de ne pas séparer son patrimoine professionnel et son patrimoine personnel. De nombreux paramètres doivent également entrer en jeu tels que la gestion administrative, le régime fiscal de l’entreprise, les obligations comptables, la responsabilité, l’imposition des bénéfices, etc.

read more

Les charges sociales d’une Entreprise Individuelle

by Lamia on June 17, no comments

Les-charges-soc.jpg

Une entreprise individuelle est définie par un critère important qui repose sur le fait qu’elle et son dirigeant sont considérés comme une seule et même personne. Elle est soumise à des charges sociales qui comprennent au minimum les cotisations à la maladie-maternité, à la vieillesse, à la CSG-CRDS et les cotisations de l’exploitation aux allocations familiales. Ces charges sociales viennent en diminution du bénéfice. Ce qui implique qu’elles sont fiscalement. Le fondateur d’une entreprise individuelle doit donc s’acquitter des cotisations sociales sur le bénéfice réalisé par son activité professionnelle.

read more

Les spécificités d’une Entreprise Individuelle

by Lamia on June 10, no comments

entreprise individuelle

Pour les jeunes entrepreneurs qui souhaitent se lancer seuls dans la création d’entreprises, l’entreprise individuelle ou l’entreprise en nom propre sont le statut juridique le plus simple et la moins contraignante.

La création d’une entreprise individuelle est facile

Il est plus facile de monter une entreprise individuelle. Cela parce qu’il vous suffit de faire une déclaration de la société auprès de la CCI ou de la chambre des métiers et de l’artisanat selon la nature de votre activité. Pour les professions libérales, la déclaration peut se faire directement à l’Urssaf. Si vous souhaitez mettre à l’abri vos biens privés en cas de difficultés de l’entreprise, vous pouvez opter pour une entreprise individuelle à responsabilité limitée. Pour cela, vous devez remettre une déclaration d’affectation des biens au centre de formalités des entreprises.

read more

De freelance à entreprise individuelle : comment faire ?

by Lamia on June 3, no comments

De-freelance-a.jpg

Le principal atout de travailler en freelance est avant tout le fait de répondre à un besoin d’indépendance. Cette pratique vous offre la possibilité de gérer vos activités de la manière qui vous convient le mieux étant donné que vous n’êtes pas soumis aux obligations d’une activité salariée. Etre freelance permet également de déployer de nombreuses capacités puisque vous devez assumer diverses fonctions à la fois. Toutefois, lorsque vous vous rendez compte que les seuils de revenus auxquels vous êtes soumis vont être dépassés, vous devez engager les procédures nécessaires pour transformer votre statut en une entreprise individuelle. Pour ce faire, il vous suffit de regrouper plusieurs documents et les remettre au centre de formalités des entreprises dont vous dépendez ou au greffe. Votre dossier doit comporter un formulaire Po, une déclaration sur l’honneur de domiciliation mentionnant l’adresse du siège de votre entreprise. Vous devez également faire présenter une déclaration de non-condamnation de l’entrepreneur ainsi qu’une copie de votre carte d’identité et un justificatif de domicile du siège de l’entreprise.

read more

La différence entre l’entreprise individuelle et le statut d’auto-entrepreneur

by Lamia on March 30, no comments

Businessman multitasking

Il existe nombreuses différences entre une entreprise individuelle et le statut d’auto-entrepreneur. Ce dernier est une forme juridique très récente, créé en 2009 en France. La première différence réside dans la création de l’entreprise. La création d’un statut d’auto-entrepreneur est aujourd’hui plus simple et rapide d’exécution. Pour la création d’une entreprise individuelle, les procédures sont encore complexes même si les formalités administratives sont moins conséquentes par rapport aux autres entreprises. En termes de chiffre d’affaires, celui de l’auto-entrepreneur est limité contrairement à celui d’une entreprise individuelle. Pour exercer des prestations de service, l’entrepreneur doit limiter son chiffre d’affaires à 32 600 euros. Pour exercer une activité commerciale, il doit limiter son chiffre d’affaires à 81 500 euros. Si toutefois ces plafonds sont dépassés, l’auto-entrepreneur bascule sur le régime réel d’imposition qui ressemble à celui d’une entreprise individuelle.

read more